Les Outsideuses, c’est un recueil pour l’âme des filles qui aiment se pointer le bout du nez à l’extérieur, bouger, s’ouvrir sur les autres et voir ce que le monde a à offrir. Que ce soit pour découvrir les meilleurs spots en snow, partager nos aventures à travers le globe ou notre appétit pour la vie en général, on vous invite à vous joindre à notre façon de penser : être outsideuse.

12407178_1548997222065302_1652261069_n

Mélissa Archambault

À la fois amoureuse de Montréal et de la nature, Mélissa profite de ses temps libres l’hiver pour aller dévaler les pistes en planche à neige. L’été, elle empoigne son vélo toujours à la recherche des plus belles routes à parcourir. De temps en temps, elle essaie de se tenir sur une vague lors d’un voyage ou de maintenir quelques postures de yoga en aspirant à plus de zénitude. Curieuse depuis toujours,elle se plaît à découvrir les meilleurs restaurants et bars des endroits où elle pose les pieds. Pour Mélissa, la culture locale n’a pas son égal et les nouveautés sont toujours à essayer. C’est sans prétention, avec humour et bonheur qu’elle vous partage ses découvertes, ses meilleurs coups (et probablement aussi les pires). Loin d’être une professionnelle en snow, vélo, surf ou une globe-trotter aguerrie, elle aspire simplement à vous partager ses passions pour la vie.

Jennifer Blanchette

L’hiver, il ne fera jamais assez froid pour empêcher Jennifer d’aller jouer dehors. Dès qu’elle a un temps libre, elle file avec sa planche pour dévaler les pentes enneigées. Refusant de s’en laisser imposer, elle tente de faire sa place dans cet univers encore très masculin qu’est le snowpark. Lorsque les belles journées d’été reviennent, c’est avec plaisir qu’elle gravit les plus hauts sommets qui l’entourent. Quand on sait comment sa première sortie s’est avérée un fiasco (bonjour Mont Jacques-Cartier!), ça relève presque du miracle qu’elle ait persévérée. Pourtant, elle rêve aujourd’hui de s’exiler en parfaite autonomie dans les contrées profondes du Québec. Entre rando, snow et vélo, Jennifer se laisse aussi tenter par la bonne bouffe et la bonne bière qu’offrent les régions où elle pose sa valise. C’est donc un verre à la main et l’estomac plein qu’elle se plait à vous transmettre son amour du grand air.