Comment bien remiser son vélo pour l’hiver?

Classé dans : Vélo | 0

Comment bien remiser son vélo pour l'hiver?

La semaine dernière, j’avais prévu publier un article sur quoi porter durant les sorties automnales à vélo. Comme il est finalement tombé une première bordée de neige, je me suis résignée à ranger ma monture pour la saison froide. De plus en plus de gens pratiquent le vélo en hiver, mais je n’ai pas encore osé m’y risquer. De toute façon, mon temps est plutôt consacré aux montagnes durant l’hiver. Je suis d’ailleurs beaucoup trop énervée à l’idée de la saison de snow qui commence! Alors, si tout comme moi vous êtes à l’étape de ranger votre vélo, je vous ai préparé un petit guide des étapes à suivre avant de l’oublier pour quelques mois.

L’importance de bien nettoyer votre vélo avant de l’entreposer

Pour débuter, dégraissez la chaine de votre vélo, les dérailleurs avant et arrière ainsi que les plateaux. Comme la poussière et la boue se sont définitivement accumulées au fil des kilomètres parcourues avec votre vélo durant la belle saison, un nettoyage en profondeur est de mise. Les débris qui se retrouvent sur le cadre de votre monture, les roues, la chaine et les dérailleurs pourraient endommager ces pièces. Il est recommandé d’utiliser un savon doux, mais dégraissant comme du détergent à vaisselle. Utilisez une brosse ou une éponge pour bien récurer chacune des parties et ainsi enlever toute la terre qui pourrait s’être incrustée. Une fois que votre vélo est bien lavé et rincé, il est important de le sécher à l’aide d’un linge propre; les résidus d’eau pourraient le faire rouiller à long-terme.

Mise au point de votre vélo

D’abord, si vous ne suspendez pas votre vélo pour l’entreposage, assurez-vous de bien gonfler les pneus avant de le ranger. Comme il sera inerte pour quelques mois, il doit y avoir suffisamment d’air dans les chambres pour éviter que le poids de la bicyclette ne repose que sur le cadre et les pneus à plat, ce qui pourrait les endommager. Par la suite, déposez quelques gouttes de lubrifiant sur les parties mobiles de votre vélo : la chaine, les freins et le cable. Cela vous évitera de mauvaises surprises au printemps! Procédez ensuite à une inspection des différentes composantes. Vérifiez que vos freins fonctionnent correctement, que les roues sont bien droites et que rien ne soit endommagé sur votre système de vitesse. Il est également conseillé de réduire la tension sur la chaine pour éviter une usure prématurée.

Entreposer votre vélo à l’intérieur

La pluie, la neige et le verglas ne sont pas de très bons amis du vélo. Pour éviter que la rouille s’empare de votre bicyclette, mieux vaut la ranger à l’intérieur. L’idéal est un endroit pas trop humide, à l’abri d’accidents potentiels dans le genre « une étagère qui s’écroule sur votre vélo et l’abime, oups! ». Personnellement, mes deux vélos (oui, oui, deux!) passent l’hiver accrochés au plafond du garage chez ma mère. D’ailleurs, merci maman pour ça! Pour les personnes qui n’ont pas accès à un garage ou un sous-sol (endroits de prédilection pour le rangement), il existe de superbes supports muraux pour les vélos; vous en trouverez notamment sur Etsy. Ça fera d’une pierre deux coups : du rangement et un élément de déco.

Maintenant que votre vélo est rangé, êtes-vous prêtes pour la saison de ski/snow? On vous propose un entrainement préparatoire juste ici.

Suivre Mélissa Archambault:

À la fois amoureuse de Montréal et de la nature, Mélissa profite de ses temps libres l’hiver pour aller dévaler les pistes en planche à neige. L’été, elle empoigne son vélo toujours à la recherche des plus belles routes à parcourir. De temps en temps, elle essaie de se tenir sur une vague lors d’un voyage ou de maintenir quelques postures de yoga en aspirant à plus de zénitude. Curieuse depuis toujours,elle se plaît à découvrir les meilleurs restaurants et bars des endroits où elle pose les pieds. Pour Mélissa, la culture locale n’a pas son égal et les nouveautés sont toujours à essayer. C’est sans prétention, avec humour et bonheur qu’elle vous partage ses découvertes, ses meilleurs coups (et probablement aussi les pires). Loin d’être une professionnelle en snow, vélo, surf ou une globe-trotter aguerrie, elle aspire simplement à vous partager ses passions pour la vie.

Laissez un commentaire