Côte-Nord : road trip en mode plein air

Classé dans : Amériques, Voyage | 0
Coucher de soleil sur la Côte-Nord

Partir en road trip sur la Côte-Nord, c’est faire une ode à la liberté. Tout y est démesurément grand; les cours d’eau, les conifères, les distances entre les villes et même notre soif d’aventure face à autant d’espaces sauvages. Mordus de plein air et de nature, voici nos meilleures expériences à tester lors de votre passage dans l’univers nord-côtier.

Notre séjour au coeur de cet immense territoire de 236 000 km2 a été beaucoup trop bref. Nous avons traversé aller-retour ce paradis boréal en 5 jours seulement, soit 2 000 kilomètres de route en moins d’une semaine. Nous recommandons d’opter pour un road trip de 10 jours si vous voulez en profiter sans vous presser.

La municipalité de Rivière-au-Tonnerre (85 km à l’est de Sept-Îles) s’est avérée notre destination finale. L’objectif initial était d’atteindre le bout de la route 138, à Kegaska. Or, nos ambitions se sont révélées démesurées pour le temps dont nous disposions. Ce n’est que partie remise pour un 2e voyage sur cette terre isolée!

Vue sur la rivière Moisie à Sept-Îles, Côte-Nord

Un bref itinéraire sur la Côte-Nord

Pour les curieux, notre itinéraire a ressemblé à ceci :

J1 : Très longue route : Saint-Hyacinthe – Sept-Îles (840 km)
J2 : Kayak sur la rivière Moisie, à Sept-Îles.
J3 : Randonnée à la chute Manitou, à Rivière-au-Tonnerre. Déplacement de Sept-Îles à Rivière-au-Tonnerre et retour vers Baie-Comeau (400 km)
J4 : Baignade à la plage de Pointe Lebel. Déplacement de Baie-Comeau à Pointe Lebel à Les Escoumins (175 km)
J5 : Randonnée dans le parc national des Grands-Jardins. Déplacement de Les Escoumins à Saint-Urbain à Saint-Hyacinthe (464 km)

Côté hébergement, la bonne vieille tente demeure notre grande favorite ! Surtout sur les grandes plages désertes de la Côte-Nord. Le camping sauvage est d’ailleurs permis à divers endroits dans la région, ce qui ajoute une touche d’excitation à cette grande aventure. Avec à peine 0,4 habitant par kilomètre carré, ce terrain de jeu nordique vous promet une nuitée sous les étoiles sans voisin.

Top 3 des activités de la Côte-Nord

1. Kayak sur la rivière Moisie

Kayak sur la rivière moisie sur la côte-nord

Considérée comme l’une des plus imposantes rivières de la Côte-Nord, la Moisie est idéale pour mettre canot et kayak à l’eau dans un décor enchanteur. Si vous ne possédez pas vos propres embarcations, tournez-vous vers la gang du Camping Laurent-Val, à Sept-Îles. On y propose des descentes de 10 ou 17 km incluant la location de l’embarcation et le transport.

Nous avons opté pour le parcours de 17 km. Si vous aimez les sensations fortes, vous serez servi avant même d’avoir donner un premier coup de pagaie dans la rivière. Le cours d’eau propose des vues magnifiques sur la forêt boréale et surtout, la sainte paix sur des milles à la ronde. Nous n’avons croisé aucun autre plaisancier durant la descente.

Kayak sur la rivière Moisie en Côte-Nord

Selon la météo, la dernière section du parcours peut se montrer assez mouvementée. À cet endroit, la rivière Moisie se jette dans le golfe du Saint-Laurent. Cette rencontre donne souvent lieu à de fortes bourrasques et à une houle qui fait tanguer les embarcations. Beaucoup de « jus de bras » et un petit inconfort peuvent être à prévoir.

Le retour s’effectue directement sur les berges du camping.

En savoir plus la descente en kayak de la rivière Moisie

2. Randonnée à la chute Manitou

Chute d'eau Manitou à Rivière au Tonnerre, en Côte-Nord

La chute Manitou, c’est toute la puissance de l’eau démontrée en un seul torrent de 35 mètres de hauteur. On y accède depuis la halte touristique de Rivière-au-Tonnerre, située en bordure de la route 138. C’est la seule fois où j’ai pu me tenir aussi près d’une chute d’eau à si fort débit. À vivre au moins une fois dans sa vie!

Le trajet débute par une randonnée pédestre facile d’un kilomètre qui longe la rivière. On peut y observer les cascades situées en amont de la Manitou. Déjà, le courant se montre vigoureux.

Chute d'eau Manitou à Rivière-au-Tonnerre

Le sentier nous entraîne ensuite au coeur de la forêt de conifères qui débouche sur une très jolie plage de galets. Puis, le plat de résistance se pointe le bout du nez; 200 marches en bois à braver pour rejoindre le pied de la Manitou. L’expérience y est indescriptible. Il faut vraiment s’approcher de ce déferlement pour ressentir l’immensité de la chute et, par la même occasion, de la Côte-Nord.

En savoir plus sur la chute Manitou

3. Baignade en eaux froides à la plage de Pointe-Lebel

Magnifique plage Chouinard sur la Côte-Nord, à Pointe Lebel

Les plages qui bordent la Côte-Nord sont tout simplement magnifiques. Elles s’étendent à perte de vue, tout comme l’eau du fleuve qui ressemble plutôt à un océan infini. Le sable fin chatouille les orteils tandis que l’eau froide saisit les courageux baigneurs. Les plages de Pointe Lebel n’y font pas exception; leurs 25 kilomètres en font l’endroit par excellence pour les amoureux de la mer.

À la fois bordée par la rivière Manicouagan et le fleuve Saint-Laurent, la plage Chouinard, décrite comme la plus festive des plages du secteur, charme par son littoral blond. On peut y observer la grève à perte de vue, d’un côté comme de l’autre.

Lors de notre passage, quelques vacanciers se partageaient l’immense carré de sable. Parfait à la fois pour ceux qui ont envie de socialiser et pour les autres qui préfèrent l’intimité. Nous y avons passé tout l’après-midi à braver la température de l’eau et à se laisser emplir par toute la beauté environnante.

On accède à la plage Chouinard par un joli petit trottoir de bois depuis la rue Chouinard.

Suivre Jennifer Blanchette:

Journaliste toujours en quête de nouveaux récits, passionnée de plein air et aventurière dans l'âme. ---> « Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c' est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » - Nicolas Bouvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *