Mont Katahdin : Bien préparer son séjour au Baxter State Park

Classé dans : Randonnée | 0
la vue au sommet du mont Katahdin

L’accès au mont Katahdin peut parfois s’avérer aussi ardu que les nombreux sentiers qui sillonnent le plus haut sommet du Maine. En effet, il est presque impensable d’y faire une randonnée sans avoir réservé un terrain de camping dans le Baxter State Park au préalable. Ou encore, vous pourriez compromettre votre traversée sur l’intimidant Knife Edge en campant du mauvais côté de la montagne.

Ça semble complexe, mais ça ne l’est pas grâce à notre guide de survie un séjour parfait au mont Katahdin! On vous explique l’art de bien choisir son camping, comprendre l’importance de réserver à l’avance et différencier les très exigeants trajets.

1. Pas de rando sans réservation

En réalité, cette affirmation est à demi vraie. Mea culpa! Trois options s’offrent à vous pour mettre les pieds au Baxter State Park : réserver un emplacement de camping jusqu’à 4 mois à l’avance, réserver un emplacement de stationnement jusqu’à 2 semaines à l’avance (si vous ne campez pas) ou encore, vous mettre en file au Togue Pond Gate dès 5h du matin en espérant qu’il reste de la place.

Reconnu comme l’un des sommets les plus difficiles, mythiques et majestueux du nord-est américain, Katahdin attire son lot d’aventuriers. Toutefois, pour préserver ses ressources naturelles, le parc limite quotidiennement le nombre de randonneurs.

C’est pourquoi la seule option qui vous garantit un départ vers les vertigineux sommets du mont Katahdin est celle du camping sur place. Le stationnement représente aussi une valeur sûre, à un détail près. Vous devez obligatoirement avoir franchi le poste d’accueil du Baxter State Park avant 7:00 le matin de votre randonnée. Autrement, votre place de stationnement sera mise aux enchères auprès des courageux ayant opté pour l’option 3.

Vous avez bien compris que d’arriver à l’improviste au Togue Pond Gate présente une grande part de chance. Dès 6:00, les emplacements de stationnement vacants pour la journée sont distribués sous le principe du premier arrivé, premier servi. À 7:00, les emplacements non réclamés sont à leur tour offerts sur le même principe. À vous de voir si c’est un risque qui en vaut la peine sachant que le parc est situé à plus de 7h de route de Montréal.

Évidemment, affronter le mont Katahdin durant la semaine ou en dehors des grandes périodes de vacances maximise vos chances de succès avec l’option « je me la joue téméraire » !

2. En camping, les terrains ne se valent pas tous

Les terrains de camping donnant un accès direct aux sentiers du mont Katahdin se divisent en trois secteurs : Roaring Brook, Abol et Katahdin Stream. Le choix de votre camping déterminera le sentier de randonnée que vous emprunterez. Aussi simple que ça.

En tête du palmarès de popularité, on retrouve le campement Roaring Brook avec ses 9 leans-to et ses 10 sites pour tente. Pourquoi? C’est le seul camping qui permet de faire une boucle incluant le vertigineux Knife Edge, en ce moment.

Puisque le sentier Dudley est fermé jusqu’à nouvel ordre, il est quasi impossible d’emprunter le Knife Edge depuis les campings Abol ou Katahdin Stream. Cela impliquerait soit de revenir sur ses pas et franchir le Knife Edge aller-retour (peu envisageable) ou encore de poursuivre sa route et de terminer sa rando à l’opposé de son point de départ. Avec cette option, il vous faudra laisser une voiture au campement de Roaring Brook avant votre départ. Je vous suggère de ne pas vous fier sur le pouce pour rentrer au bercail; la sortie du parc est située à mi-chemin entre Roaring Brook et Abol ou Katahdin Stream, ce qui fait que personne ne circule d’un camping à l’autre.

Pour leur part, les campings Abol et Katahdin Stream sont les points de départ respectifs des sentiers Abol et Hunt.

Dans tous les cas, ne laissez pas les (in)disponibilités des campements teinter votre visite au Baxter State Park. Oui, on veut tous affronter le Knife Edge. Sinon, pourquoi faire 7h de voiture pour aller s’exiler dans un parc isolé au fond du Maine? Simplement parce que Katahdin vous donnera le challenge et l’exténuation de votre vie, peu importe la randonnée choisie. Parole de scout!

Et même si vous arriviez à vous dénicher une place à Roaring Brook, rien ne garantit que vous pourrez franchir le Knife Edge. La météo au sommet de Katahdin semble être encore plus capricieuse et changeante que celle du mont Washington. J’ai mis les pieds sur le Knife Edge, mais je n’ai absolument aucune idée de ce à quoi il ressemble. Maudite brume !

brume sur le Knife Edge

En passant, ce n’est pas le temps d’être « de luxe » pour camper à Katahdin. En effet, tous les sites de camping sont sans douche, sans lumière et sans eau potable. Des sources sont disponibles sur tous les terrains, mais l’eau doit être filtrée avant consommation.

3. Trouver sentier à son pied

Le mont Katahdin compte 9 sentiers de randonnées, dont 8 sont actuellement praticables (Dudley est fermé). Peu importe celui que vous choisirez, attendez-vous à suer et à avoir les cuisses endolories. En résumé, Katahdin c’est plus de 4 000 pieds de dénivelé positif, des roches immenses et des trajets de 8h à 10h minimum.

Pour mieux vous y retrouver, voici l’emplacement et la description des 7 sentiers les plus empruntés. Si vous êtes plus du genre visuel, jetez un oeil sur la carte des sentiers fournie par Baxter State Park.

Du côté est ( camping Roaring Brook )

  • Chimney Pond (3,3 miles aller) : peut être considéré comme l’approche permettant de rejoindre les sentiers qui mènent au sommet. Mène au Chimney Pond, un très joli lac niché au coeur de la montagne. Difficulté modérée.
  • Helon Taylor (3,2 miles aller) : connecte directement avec le Knife Edge et donne un accès direct au sommet Pamola. Difficulté élevée.
  • Cathedral (1,5 miles aller) : chemin le plus court reliant Chimney Pond au sommet Baxter. Cette piste très abrupte est déconseillée pour la descente. Difficulté très élevée.
  • Saddle (2,2 miles aller) : sentier à la montée graduelle qui connecte avec le sommet Baxter. Difficulté modérée.
  • Knife Edge (1,1 miles aller) : sentier vertigineux qui permet de relier les sommets Pamola et Baxter qui ne fait qu’un mètre de largeur par endroit. Ne faites pas demi-tour sur le Knife Edge et tentez votre chance uniquement par beau temps. Des gens sont morts ou gravement blessés sur ce sentier. Difficulté très élevée.

Du côté ouest ( campings Abol et Katahdin Stream )

  • Abol (3,4 miles aller ) : sentier le plus court pour atteindre le sommet Baxter en connectant avec le sentier Hunt (+ 1 mile). Offre de magnifiques points de vue sur la vallée et comporte de grosses roches à gravir (boulders). Difficulté élevée.
  • Hunt (5,2 miles aller ) : sentier parmi les plus populaires en raison de ses points de vue, du Hunt Spur et de la montée sur le Tableland. Difficulté élevée.
Suivre Jennifer Blanchette:

Ex-journaliste toujours en quête de nouveaux récits, passionnée de plein air et aventurière dans l'âme. ---> « Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c' est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » - Nicolas Bouvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *