Mont Mansfield : une randonnée d’enfer par le Hell Brook Trail

Classé dans : Amériques, Randonnée | 0
Le mont Mansfield offre la plus belle vue le Vermont

Du haut de ses 1 339 mètres, le mont Mansfield peut se targuer d’être non seulement le plus haut sommet du Vermont, mais également de la chaine des Green Mountains. C’est donc par le peu connu Hell Brook Trail que nous avons effectué une virée d’enfer jusqu’au toit de cet état américain. 

Hell Brook Trail, un sentier qui porte bien son nom

Le hasard nous aura donc conduit sur la magnifique et sinueuse route 108, laquelle se situe sur le côté est de la montagne. Un petit stationnement en bordure de route permet de garer la voiture en face de l’entrée du sentier. Après avoir traversé la petite rivière qui se présente dès le départ, nous sommes prêtes à attaquer le mont Mansfield.

Départ du sentier Hell Brook Trail au mont Mansfield

Abrupte dès les premiers pas, Hell Brook Trail porte très bien son nom. En fait, il permet d’atteindre le sommet en seulement 2 kilomètres. C’est ce qu’on appelle de la verticalité! Plusieurs fois nous devons nous arrêter soit pour reprendre notre souffle ou pour évaluer le tracé.

Plusieurs sections nécessitent l’usage de nos mains pour se hisser en haut des immenses roches. D’autres passages se rapprochent de l’escalade alors que de grandes plaques rocheuses se dressent devant nous. Selon la saison, le défi peut se révéler de taille. En effet, une chute d’eau sillonne le sentier sur toute sa longueur, rendant très humides et glissantes bon nombre de sections.

Toute cette souffrance se faite rapidement oublier grâce aux nombreux points de vue offerts durant la randonnée. Principalement constitué de grosses pierres, le sentier est plutôt dégagé. Admirer la vue au fur et à mesure que l’on progresse est donc l’un de nos plaisirs coupables.

Lake of the Clouds - Mont Mansfield

À certains endroits, les taches de peinture bleue marquant le trajet sont bien estompées par la pluie et le soleil. Quelques erreurs de parcours nous obligent à rebrousser chemin à deux ou trois occasions.

Le Chin, sommet du mont Mansfield

La fin de notre parcours en ascension nous a donné plus de fil à retordre. Si les émotions se font bien ressentir jusqu’au Lake of the clouds, situé aux trois-quarts de la route, la dernière portion de la Hell Brook Trail est sans doute la plus difficile.

Sentier avant d'arriver au sommet du Chin au Mont Mansfield

Sur environ 20 mètres, la montée devient ultra abrupte et la perspective donne l’impression d’être au bord d’un précipice. Derrière nous, c’est le vide complet. Des encouragements mutuels, de profondes respirations et une dose de courage nous permettent de gravir les roches nous séparant du plus haut sommet de la montagne, le Chin

Pour la petite histoire, le mont Mansfield doit son nom à sa forme qui rappelle le visage d’un homme, vu de profil. Chaque sommet porte le nom d’une des parties du visage qui complètent l’ensemble : The Forehead, The Nose, Upper lip et Lower lip, The Chin ainsi qu’Adam’s Apple. Pour les curieux, cette photo permet facilement d’observer la fameuse tête d’homme.

Vue sur les Green Mountains au sommet du mont Mansfield

C’est donc sur le menton de ce mastodonte que nous nous asseyons pour admirer la vue en 360 degrés sur les Green Mountains. La journée est magnifique, le ciel, complètement dégagé, et bien qu’assez achalandée, la montagne n’est pas non plus bondée.

Retour en douceur par la Long Trail

Pour la descente, nos options sont plutôt limitées en raison de la fonte des neige. Les sentiers sont soit trop risqués ou trop abruptes. Il est fortement déconseillé de redescendre par Hell Brook Trail. Nous avons donc suivi les conseils du ranger et nous sommes revenues par Adam’s Apple pour rejoindre la Long Trail. 

Bien connue des randonneurs aguerris, la Long Trail représente un défi de taille qui plonge les randonneurs au coeur de la nature sauvage du Vermont. Érigé au début du 20e siècle, il s’agirait du plus vieux sentier des États-Unis. Les quelques 4 km qui parcourent la crête du mont Mansfield offrent un retour plus en douceur après une ascension difficile et assez technique.

Long Trail mont Mansfield

En effet, la descente s’avère beaucoup plus facile que la montée. Sillonnant à travers la forêt, le chemin s’étire sur le flanc est de la montagne.

Plus couvert que la Hell Brook Trail en raison des hauts conifères, la température y est par conséquent plus fraiche. La neige recouvre encore le sol à certains endroits lors de notre passage en fin mai. Là où le couvert blanc a disparu, nos pieds s’enfoncent dans la terre encore bien gorgée d’eau. En attendant que la mud season passe, profitez-en pour aller tester ces 5 circuits de vélo à Montréal!

Le sentier Long Trail se termine sur la route 108, à environ un kilomètre du stationnement de départ. Il suffit de marcher en bordure de la route pour rejoindre l’auto.

Bon à savoir

Longueur du trajet : 10 km

Durée: 5h

Dénivelé: 770 mètres

Niveau:Difficile

Région:Vermont

Stationnement: sur la route 108

Coût: Gratuit


Suivre Mélissa Archambault:

À la fois amoureuse de Montréal et de la nature, Mélissa profite de ses temps libres l’hiver pour aller dévaler les pistes en planche à neige. L’été, elle empoigne son vélo toujours à la recherche des plus belles routes à parcourir. De temps en temps, elle essaie de se tenir sur une vague lors d’un voyage ou de maintenir quelques postures de yoga en aspirant à plus de zénitude. Curieuse depuis toujours,elle se plaît à découvrir les meilleurs restaurants et bars des endroits où elle pose les pieds. Pour Mélissa, la culture locale n’a pas son égal et les nouveautés sont toujours à essayer. C’est sans prétention, avec humour et bonheur qu’elle vous partage ses découvertes, ses meilleurs coups (et probablement aussi les pires). Loin d’être une professionnelle en snow, vélo, surf ou une globe-trotter aguerrie, elle aspire simplement à vous partager ses passions pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *