Pic de l’Ours: S’en mettre plein la vue au parc du Mont-Orford

Classé dans : Randonnée | 1

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

Deuxième plus haut sommet du Parc national du Mont-Orford, le Pic de l’Ours (740 mètres) se classe définitivement premier en termes de paysages imprenables sur l’Estrie. En effet, l’atteinte de cette crête au panorama illimité représente une randonnée soutenue de 12 km aller-retour sur laquelle se dressent trois belvédères époustouflants. Portrait d’un trajet qui en met plein la vue et plein les jambes !

Le trajet menant jusqu’à la bête est en fait une portion du très connu sentier des Crêtes (22 km a/r). Ce dernier cumule les sommets depuis le Lac Stukely jusqu’au Mont Orford.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

Si le défi semble intéressant, sachez que la section comprise entre le Pic de l’Ours et le sommet Orford perd un peu de sa saveur en comparaison avec la précédente. Les plus beaux points de vue sont définitivement compris dans le trajet reliant le point de départ au Pic de l’Ours. N’empêche, pour ceux qui aime avaler les kilomètres, n’hésitez pas à en ajouter 8 à votre compteur en cheminant aller-retour jusqu’à la station de ski.

Le lac Stukely vu de haut

La montée vers le Pic de l’Ours s’effectue au départ du stationnement de La Grande-Halte, située au nord du parc du Mont-Orford. Ça débute en douceur sur le sentier partagé de la Route verte. On foule le sol en gravier sur environ 2 kilomètres jusqu’à l’intersection Le Ponceau.

Le dénivelé de l’imposant massif rocheux d’Orford se fait sentir peu après les premiers  pas en bordure d’une magnifique petite rivière. La pente se redresse rapidement et tend vers une inclinaison plus prononcée.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

Cette section, nommée l’Escalier-du-Nord, porte bien son nom. Les marches en pierre se succèdent sans relâche. La montée est soutenue, mais pas trop exigeante malgré la présence des escaliers naturels. Du moins, ça n’a vraiment rien à voir avec les premiers kilomètres ultra exigeants de cette autre randonnée mythique du Québec.

Après 1,5 kilomètre, on rejoint le premier belvédère de la randonnée. Il suffit de faire un petit aller-retour de 200 mètres pour l’atteindre. Nous débouchons sur un petit cap rocheux permettant d’admirer les beautés naturelles de la région. Droit devant, le lac Stukely en forme de U.  Vers la droite, le mont Chauve et les autres collines avoisinantes des Cantons-de-l’Est.

Le Pic de la Roche Fendue

Un kilomètre plus loin, nous atteignons le second point de vue de cette randonnée. Wow et re-wow! Le Pic de la Roche Fendue, qui culmine à 630 mètres, offre une seconde vue incroyable sur le lac Stukely et la portion ouest du parc.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford
Crédit photo : Émilie B. Mathieu

Le Pic de la Roche Fendue doit son nom particulier à un gros monolithe de pierre qui trône sur ce sommet du massif Orford. Bien pointue et pointée vers le ciel telle une lance, cette roche arbore une longue fissure de haut en bas.

Portez une attention particulière à l’île Miner qui flotte au milieu du lac. Elle semble être parfaitement ronde, ce qui donne très envie de combiner une sortie en kayak à notre randonnée pour aller l’explorer.

Dernier effort jusqu’au Pic de l’Ours

Les derniers 800 mètres menant au Pic de l’Ours proposent un petit défi supplémentaire qui se fera ressentir dans les cuisses et les mollets. En effet, une montagne semble faire de l’ombre à la Roche Fendue sur la gauche. Et oui, c’est là-haut que se trouve la destination finale.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

Puisque le sentier des Crêtes est en fait une succession de sommets, il faut d’abord redescendre pour mieux remonter le Pic de l’Ours. Une ascension bien soutenue sur environ 500 mètres vous mettra le feu aux jambes. Heureusement qu’elles sont déjà bien réchauffées par toutes les marches de pierres gravies précédemment.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

Cette portion de la randonnée est magnifique. Le sentier en terre cède sa place aux longues strates de roche caractéristiques des sommets. Peu avant la fin, vous croiserez une faille surplombée d’un long promontoire de pierre. Allez l’explorer! Vous aurez alors une vue unique sur l’est du parc. Si le vent se déchaîne au sommet du Pic de l’Ours, cet endroit est aussi parfait pour luncher à l’abri des bourrasques.

Environ cinq minutes de marche plus tard, vous accéderez enfin à la surface arrondie et assez plane du Pic de l’Ours.

Randonnée du Pic de l'Ours dans le parc national du Mont-Orford

La vue y est panoramique et vous donne un superbe coup d’oeil sur le Mont Orford (853 m). Des pierres de toutes les tailles s’accumulent sur ce sommet, ce qui donne lieu a un spectacle très intéressant. Pour les kids kodaks de ce monde, dites-vous que ce sera l’endroit parfait pour avoir une photo de vous juché sur une grosse pierre. Profitez-en aussi pour explorer le sommet, chaque coin propose un point de vue différent de l’autre et ce, à 360°.

À  partir de là, vous pourrez soit faire demi-tour ou encore vous la jouer warrior en marchant l’aller-retour jusqu’au mont Orford.

Bon à savoir

Lieu: Parc national du Mont-Orford

Longueur du trajet :  12 km (aller-retour)

Durée du trajet: Environ 4h

Dénivelé: 440 mètres

Niveau: Intermédiaire

Région: Orford, Cantons-de-l’Est

Stationnement: Depuis l’entrée principale, circulez en voiture jusqu’à la Grande-Halte. Stationnement et toilettes sur place.

Coût: 8,90$/personne pour les frais d’accès à la Sépaq

Suivre Jennifer Blanchette:

Journaliste toujours en quête de nouveaux récits, passionnée de plein air et aventurière dans l'âme. ---> « Un voyage se passe de motifs. Il ne tarde pas à prouver qu'il se suffit à lui-même. On croit qu'on va faire un voyage, mais bientôt c' est le voyage qui vous fait, ou vous défait. » - Nicolas Bouvier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *