Voyager seule en tant que femme, pourquoi vous devez le faire au moins une fois?

Classé dans : Non classé | 0

Voyager seule en tant que femme, ça peut faire sourciller les gens. T’es folle! T’es brave! T’as pas peur de t’ennuyer? De te faire agresser? Ces phrases, je les ai entendues maintes et maintes fois depuis mon premier voyage en solitaire. Je réponds généralement avec un sourire que je possède effectivement un brin de folie, décidément du courage, mais surtout de l’audace. Comme je me suis toujours promise qu’être seule n’allait pas m’empêcher de réaliser mes rêves, j’ai rapidement expérimenté le voyage en solo. Par dessus tout, je pense que nous devrions toutes nous octroyer ce plaisir au moins une fois.

Les routes de la Guinée en saison des pluies
Une rivière ou la route en Guinée?

N’attendez pas après qui que ce soit pour partir à l’aventure

Que ce soit pour un week-end en camping dans le bois, une semaine dans une cabane sur pilotis aux Antilles ou plusieurs mois avec votre sac à dos, voyager seule vous permettra de quitter au moment qui vous convient le mieux. Les occasions sont trop souvent râtées lorsque nous attendons le moment idéal où nos amis, notre copain ou notre famille pourront avoir des vacances en même temps que nous, le budget pour partir vers la destination de notre choix ou les mêmes envies.

Voyager seule en tant que femme, c’est la liberté de faire ce qui vous plaît.

Une fois que la décision est prise de partir seule pour une aventure d’un week-end ou d’une durée indéterminée, la seconde étape est de construire vous-même votre programme. Quelle sensation grisante que de faire absolument tout ce dont vous avez envie sans devoir faire de compromis avec personne! Il est plutôt rare d’avoir cette opportunité, alors il faut la saisir et bien la savourer. Envie de passer tout l’après-midi à lire un livre dans un parc? Faites-le. Envie de visiter trois attractions dans la même journée? C’est vous qui voyez. Vous construisez votre itinéraire, vous choisissez ce que vous avez envie de visiter, les activités que vous souhaitez faire, les restos qui vous font saliver. Tout finalement. Vous avez aussi la latitude de changer votre programme comme bon vous semble.

Séance d’initiation au surf à Imsouane au Maroc
Tenter pendant deux semaines de me tenir sur une planche de surf

Oser pour se surpasser

Les moments oû je me suis sentie le plus fière de moi-même sont souvent ceux durant lesquels j’ai accompli quelque chose toute seule. Que ce soit une randonnée exigeante, changer une crevaison sur mon vélo pour la première fois ou dormir seule en camping sauvage. À différentes occasions lors d’un voyage en solo, vous aurez l’occasion de sortir de votre zone de confort, de réaliser certaines choses dont vous ne vous seriez peut-être pas cru capable. Mine de rien, c’est un gros boost de confiance en soi que vous en retirerez.

Seule en plein cœur du désert du Sahara, c’est vraiment sortir de sa zone de confort
Profiter du désert pour moi toute seule

Faire de belles rencontres inattendues

En couple, avec des amis ou un groupe, les rencontres impromptues surviennent plus rarement. Nous sommes peut-être un peu moins ouverts aux nouvelles rencontres lorsque nous sommes déjà bien entourés. Alors que durant un voyage en solo, toutes les occasions sont bonnes pour fraterniser avec les gens croisés sur votre route. Que ce soit à l’hôtel, dans les transports en commun ou lors d’une visite, les rencontres se feront nombreuses. Et puis, si vous vous embêtez et que les rencontres ne surviennent pas spontanément, vous pouvez toujours donner un coup de pouce au hasard et jeter un coup d’oeil à Couchsurfing ou Meetup pour trouver des gens avec qui chiller.

Petit-déjeuner traditionnel en compagnie d’une famille marocaine rencontré lors d’un bivouac en solitaire
Du pain tout frais sorti du four traditionnel
marocain

Voyager seule, c’est surtout apprendre à se connaître

L’aspect le plus important et le plus symbolique de voyager seule en tant que femme est sans doute l’opportunité qui se présente à nous d’apprendre à se connaître. Vous vous découvrirez peut-être de nouvelles compétences ou encore des traits de personnalité que vous ne vous connaissiez pas. Une grande patience devant les heures d’attente dans les transports. La gêne mise de côté pour sociabiliser. Une capacité à surmonter ses peurs. Qu’importe ce que se sera, vous en découvrirez davantage sur vous-même en étant seule.

J’ai d’ailleurs partagé ce qui m’a plus précisément poussé à tout crisser là pour partir en Afrique. Et toi, as-tu déjà vécu une première aventure solo?

Suivre Mélissa Archambault:

À la fois amoureuse de Montréal et de la nature, Mélissa profite de ses temps libres l’hiver pour aller dévaler les pistes en planche à neige. L’été, elle empoigne son vélo toujours à la recherche des plus belles routes à parcourir. De temps en temps, elle essaie de se tenir sur une vague lors d’un voyage ou de maintenir quelques postures de yoga en aspirant à plus de zénitude. Curieuse depuis toujours,elle se plaît à découvrir les meilleurs restaurants et bars des endroits où elle pose les pieds. Pour Mélissa, la culture locale n’a pas son égal et les nouveautés sont toujours à essayer. C’est sans prétention, avec humour et bonheur qu’elle vous partage ses découvertes, ses meilleurs coups (et probablement aussi les pires). Loin d’être une professionnelle en snow, vélo, surf ou une globe-trotter aguerrie, elle aspire simplement à vous partager ses passions pour la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *